La retraite des professions libérales

La retraite par métier

La retraite des professions libérales

  1. La retraite complémentaire de la CAVEC

 

Elle résulte du décret n°53-206 du 21 mai 1953, relatif au régime d'assurance vieillesse complémentaire des experts comptables et des comptables agréés, publié au JO le 24 mai 1953.

 

Il existe 8 classes de cotisations, selon le tableau tel que reproduit ci-dessous :

 

Revenus professionnels 2005 (en Euros)

Classes

Cotisation annuelle en euros pour 2007

Points attribués

Inférieur à 31.099,00

3
1.638,00
36

Jusqu'à : 34.676,00

4
2.184,00
48

Jusqu'à : 42.995,00

5
2.730,00
60

Jusqu'à : 54.735,00

7
3.822,00
84

Jusqu'à : 63.054,00

10
5.460,00
120

Jusqu'à 71.606,00

12
6.552,00
144

Jusqu'à 75.960,00

15
8.190,00
180

Supérieur à 75.960,00

18
9.828,00
126

 

Des exonérations peuvent être accordées :

- aux assujettis reconnus incapables d'exercer la profession pendant plus de six mois,

- ou u aux assujettis atteints d'une invalidité au moins égale à 100 %, entraînant le recours constant à l'assistance d'une tierce personne.

 

L'assuré a la faculté de verser une cotisation supplémentaire, laquelle pourra donner droit à une pension de réversion égale à 100 % de la pension du défunt, dans les conditions reprises au sein du tableau tel que reproduit ci-dessous :

 


Cliquez ici pour estimer votre retraite