La retraite des psychologues

La retraite par métier

La retraite des psychologues

4. Le montant minimum et le montant maximum

Il n'existe pas de montant minimum de pension.

Toutefois, le nombre de points acquis par l'assuré influera sur le mode de versement de la pension, dans les conditions suivantes ;

- si l'assuré a acquis moins de 100 points : un capital unique est versé. Il correspond au remboursement des cotisations réévaluées,

- si l'assuré a acquis entre 100 et 499 points : l'allocation est payée annuellement,

- si l'assuré a acquis entre 500 et 1999 : l'allocation est payée trimestriellement,

- à partir de 2000 points acquis, l'allocation est payée mensuellement.

 

Il n'existe pas de montant maximum de pension.

 

5. La date d'effet de la pension

La date d'effet de la pension est fixée au 1er jour du mois suivant le dépôt de la demande, à condition que les conditions de service soient réunies.

 

Toutefois, lorsque la demande intervient postérieurement à la date à laquelle les conditions sont réunies, un rappel est opéré jusqu'au 1er mois du jour suivant l'ouverture des droits, sans toutefois pouvoir excéder l'année en cours et les 4 années précédentes.

 

6. La pension de réversion

 

=> La pension de réversion au profit du conjoint

En cas de décès d'une personne affiliée à l'Ircantec, son conjoint peut prétendre à l'obtention d'une pension de réversion, correspondant à une fraction de la pension qui était versée ou qui aurait été versée, sous certaines conditions. Néanmoins, le droit à pension de réversion est supprimé lorsque l'assujetti décédé a perçu un capital unique.

Le conjoint survivant doit avoir au minimum 50 ans. Cette condition d'âge est supprimée s’il a au moins 2 enfants de moins de 21 ans à sa charge au moment du décès de l'affilié. Sont assimilés aux enfants à charge de moins de 21 ans les enfants se trouvant effectivement à la charge du conjoint au moment du décès, du fait d'une infirmité permanente les mettant dans l'impossibilité de gagner leur vie. Le versement de l’allocation cesse lorsque le dernier enfant atteint l’âge de 21 ans, ou lorsqu'il cesse d'être dans l'impossibilité de gagner sa vie, ou lorsqu'il vient à décéder. Le conjoint peut alors faire valoir ses droits à pension lorsqu'il atteint l'âge de 50 ans.


Cliquez ici pour estimer votre retraite