La retraite dans la restauration

La retraite par métier

La retraite dans la restauration

Comme dans les autres régimes, il est conseillé de demander le relevé de carrière deux ans avant la date prévue pour la liquidation, afin de procéder à la régularisation de son dossier, en vue de la liquidation de la retraite.

Ensuite, il est conseillé de déposer une demande de liquidation de retraite 6 mois avant la date souhaitée d'effet de la pension. Concrètement, le dépôt de la demande consiste à remplir un formulaire unique pour tous les régimes de base auxquels l'assuré a cotisé, tels que le régime général des salariés, le régime des salariés et non salariés agricoles et le régime social des indépendants, et à l'adresser auprès de la Caisse du dernier régime d’activité du département de résidence de l'assuré ou auprès de la Caisse qui a encaissé les dernières cotisations de l'assuré, accompagnée des justificatifs suivants :

- copie du livret de famille,

- justification de nationalité si l'assuré à l’étranger,

- copie du justificatif de séjour si l'assuré est étranger résidant en France,

- relevé d’identité bancaire ou postal ou de caisse d’épargne,

- éventuellement copie de l'avis de non-imposition,

- document justifiant de la cessation d’activité,

- copie de la carte d’assuré social.

 

La demande de retraite complémentaire est effectuée au moyen du formulaire de demande unique de retraite, qui vaut aussi bien pour la retraite de base que pour la retraite complémentaire des comerçants et des industriels.

 

b. Au titre de la pension de réversion

La pension de réversion doit être demandée auprès de la dernière caisse d'affiliation de l'assuré décédé, au moyen du formulaire unique de demande de pension de réversion commun aux régimes de base des salariés du régime général, des salariés et des non salariés du régime agricole, et du régime social des indépendants. La demande vaut à la fois pour le régime de base et le régime complémentaire.

 

 


Cliquez ici pour estimer votre retraite