Retraites : les avantages des mères en danger ?

Mardi 09 Juin 2009 - Actualités réforme 2010

Retraites : les avantages des mères en danger ?

Les majorations de durées d'assurance accordées aux mères pour le calcul de leur retraite pourraient être remises en cause. La CGT prédit des « effets désastreux ».

 

Depuis 1970, les femmes ayant élevés un ou plusieurs enfants bénéficient d'une majoration de durée d'assurance qui peut aller jusqu'à deux années par enfant. Cette majoration a été instaurée pour aider les mères qui s'arrêtent bien souvent de travailler pour élever leurs enfants et qui, de ce fait, ont des pensions de retraite moins élevées que celles des hommes.

 

Mais depuis quelques mois, cet avantage semble vouloir être remis en cause. Tout d'abord le gouvernement a demandé au Conseil d'Orientation des Retraites de se pencher sur une réforme des droits familiaux et conjugaux. De plus, la Haute autorité de lutte contre les discriminations a remis récemment un avis au gouvernement, suggérant que ces majorations soient aussi accordées aux pères ayant élevé leurs enfants. Avis qui a été suivi, puisque la cour de cassation a rendu un arrêt le 19 février dernier pour accorder la majoration à un père.

 

Associer les majorations à l'accouchement

Dans un communiqué publié lundi 8 juin, la CGT s'oppose vivement à l'éventuelle remise en question de ces avantages. Elle estime que cela « aurait des effets désastreux sur la pension des femmes » et qu'elle « conduirait immanquablement à aggraver les inégalités hommes-femmes, qui malgré des évolutions, demeurent à un niveau très élevé ».

En outre selon la CGT, il serait dangereux d'accorder ces mêmes droits aux pères, puisque cela alourdirait le déficit déjà très important de la branche vieillesse. La CGT propose ainsi de « préserver ce droit des femmes en l'associant à l'accouchement et à la maternité » et non plus à l'éducation des enfants.

Envoyer cet article à un ami

Vos réactions

104 commentaires - Voir les commentaires

Vous devez être identifié pour déposer des commentaires !
Si vous êtes déjà inscrit connectez-vous avec le formulaire en haut de page.
Sinon cliquez ici : INSCRIPTION