Les futurs retraités s'inquiètent pour leur complémentaire

Mercredi 18 Mars 2009 - Actualités réforme 2010

Les futurs retraités s'inquiètent pour leur complémentaire

Alors que la renégociation de l'accord Agirc-Arrco est en cours, les syndicats font part de l'inquiétude croissante des futurs retraités pour leur retraite complémentaire.

 

Patronat et syndicat n'ont plus qu'une dizaine de jours pour arriver à un nouvel accord Agirc-Arrco et les syndicats ont fait part à l'AFP de l'inquiétude croissante des futurs retraités à ce sujet.

 

Ainsi, ils sont de plus en plus nombreux à contacter les syndicats pour savoir s'ils pourront percevoir ou non leur retraite complémentaire à partir du 1er avril, date à laquelle l'accord sur l'AGFF ne serait plus valable s'il n'était pas reconduit lors de la négociation ;

 

Si c'était le cas, cela empêcherait ceux qui veulent prendre leur retraite à 60 ans de percevoir leur pension complémentaire. Quand on sait que la retraite complémentaire représente en moyenne 22% de la retraite totale, on comprend leur inquiétude.

 

Selon Bernard Devy (FO), « il y a en ce moment plus de 100 000 personnes qui ont déposé le dossier de liquidation de leur retraite et à qui personne n'est en mesure de dire avec quelle pension complémentaire ils partiront » a-t-il déclaré à l'AFP.

 

Toutefois ce dernier a tenu à rassurer en ajoutant « je pense que la raison l'emportera et qu'on trouvera un accord avec le patronat, mais on ne peut rien promettre aux futurs retraités ».

Envoyer cet article à un ami

Vos réactions

4 commentaires - Voir les commentaires

Vous devez être identifié pour déposer des commentaires !
Si vous êtes déjà inscrit connectez-vous avec le formulaire en haut de page.
Sinon cliquez ici : INSCRIPTION