Outre-mer : l'ITR sera supprimée... en douceur

Mardi 08 Avril 2008 - La retraite et l'étranger

Outre-mer : l'ITR sera supprimée... en douceur

Après l'annonce du président de la République vendredi de la suppression de l'indemnité temporaire de retraite, le secrétaire d'Etat à l'Outre-mer est revenu sur le sujet hier afin de rassurer les agents concernés.

 

L'indemnité temporaire de retraite versée aux fonctionnaires résidant outre-mer va être supprimée. Nicolas Sarkozy l'a annoncé vendredi, parmi la centaine de mesures décidées par le gouvernement pour faire économiser sept milliards d'euros à l'Etat.

 

Le secrétaire d'Etat à l'Outre-mer Yves Jégo est revenu hier sur cette annonce pour en expliquer les modalités de mise en oeuvre. Il a assuré que la suppression de l'ITR ne se ferait pas de façon « brutale » indiquant qu'il s'agissait d'une réforme pour l'avenir.

 

Cette décision « ne pénalise pas les originaires d'outre-mer qui sont fonctionnaires, qui peuvent avoir travaillé toute leur vie dans cette perspective là et pour lesquels il faut trouver un moyen de ne pas mettre en cause cet avantage », a-t-il précisé sur la chaîne Canal +. Ainsi, les fonctionnaires en poste actuellement ne seront pas concernés.

 

L'objectif de l'Etat est « de mettre en place une gestion vertueuse des retraites outre-mer, pour l'avenir », a ajouté le secrétaire d'Etat. L'ITR était en effet l'objet de fraudes importantes depuis plusieurs années*.

 

 

(*) Cf. notre article de lundi 7 avril « Outre-mer : l'indemnité des fonctionnaires retraités supprimée ».

Envoyer cet article à un ami

Vos réactions

1 commentaire - Voir le commentaire

Vous devez être identifié pour déposer des commentaires !
Si vous êtes déjà inscrit connectez-vous avec le formulaire en haut de page.
Sinon cliquez ici : INSCRIPTION