Les syndicats appellent à la manifestation le 22 mai

Mercredi 30 Avril 2008 - Actualités réforme 2010

Les syndicats appellent à la manifestation le 22 mai

Au lendemain de la journée de concertation sur les retraites entre les partenaires sociaux et le ministre du Travail, la CGT, la CFDT, FO, la CFE-CGC et la CFTC appellent à la manifestation jeudi 22 mai.

 

Lundi, les partenaires sociaux étaient conviés au ministère du Travail pour prendre connaissance des propositions du gouvernement sur les retraites. Si les organisations patronales sont dans l'ensemble satisfaites de la réforme qui se profile, le moins que l'on puisse dire c'est que ce n'est pas le cas pour les cinq syndicats (GTC, FO, CFE-CGC, CFTC, CFDT).

 

Ils ont hier publié un communiqué commun pour appeler à la manifestation le jeudi 22 mai, « face au blocage gouvernemental sur les principales propositions des organisations syndicales ». En effet, si le gouvernement a « pris acte » de certaines propositions des syndicats, il a décidé que des débats ultérieurs seraient nécessaires pour y réfléchir et ne les envisage donc pas dans les textes législatifs qui seront publiés cet été.

 

Les propositions concernaient « la garantie et le niveau des retraites, le droit à la retraite à 60 ans, la durée de cotisation, la reconnaissance de la pénibilité, les ressources financières assurant l'avenir à long terme du système de retraite, et la réduction des inégalités entre les femmes et les hommes... », précise le communiqué.

 

 

"Faux-semblant"

Les syndicats sont visiblement très remontés, au vu des qualificatifs utilisés dans le communiqué pour parler de la séance de concertation du 28 avril : « on ne peut même plus parler de concertation. Le rendez-vous de 2008 en l'état n'est qu'un faux-semblant ».

 

Ils estiment que tant sur le fond que sur la forme, « les choses sont très mal engagées par le gouvernement ». Selon eux, ce dernier cherche à « dissimuler la poursuite et l'accélération de la baisse du niveau des retraites » et les syndicats s'appuient sur les estimations de l'OCDE : « le taux de remplacement du salaire moyen par pension va tomber à 51%. Hormis le Royaume-Uni et l'Allemagne, c'est le taux le plus bas des pays européens ».

 

 

Emploi des seniors : la "diversion"

Selon les syndicats, le gouvernement se sert notamment du thème de l'emploi des seniors pour faire « diversion » et ils ne croient pas sa réelle volonté d'améliorer les choses : « pour la deuxième fois en 3 ans, le gouvernement prétend s’y attaquer. Mais toutes les contraintes vont peser sur les salariés : fin tous les dispositifs de préretraite, extinction de la dispense de recherche d’emploi pour les chômeurs âgés, amputation de la prime de départ à la retraite pour les salariés qui n’auront pas une carrière complète… Par contre, dans l’immédiat, pas de sanction pour les entreprises. On verra en 2010 ! »

 

Avant le 22 mai, demain la fête du travail, jour traditionnel de manifestations syndicales, constituera un premier tour de chauffe.

Envoyer cet article à un ami

Vos réactions

5 commentaires - Voir les commentaires

Vous devez être identifié pour déposer des commentaires !
Si vous êtes déjà inscrit connectez-vous avec le formulaire en haut de page.
Sinon cliquez ici : INSCRIPTION