Retraités agricoles : le gouvernement fait un geste

Mercredi 10 Septembre 2008 - Etre à la retraite

Retraités agricoles : le gouvernement fait un geste

Le chef du gouvernement François Fillon a annoncé mardi qu'un montant minimum de retraite serait désormais garanti pour les non-salariés agricoles.

 
Nicolas Sarkozy avait promis au printemps dernier des mesures pour le pouvoir d'achat les retraités agricoles. C'est chose faite, puisque le Premier ministre François Fillon a annoncé mardi lors du 22e salon des Productions Animales à Rennes, qu'une retraite minimum serait garantie aux retraités agricoles.
 
« Résorber les poches de pauvreté »
Il a ainsi déclaré vouloir « résorber les poches de pauvreté où se débattent ceux qui n'ont pu justifier d'une durée de cotisation complète. Je pense aux veuves et aux conjoints ». En effet nombre d'entre eux touchent des pensions très faibles suite à des carrières incomplètes. Ce sont souvent des personnes ayant travaillé sur l'exploitation familiale sans être déclarées.
 
Concrètement, la mesure s'adresse à tous ceux dont les pensions tous régimes confondus ne dépassent 750 euros. « Nous allons mettre en place un véritable filet de sécurité, qui garantira un montant minimum de retraite à tous les non-salariés agricoles justifiant de plus de 17 ans et demi d'activité », a expliqué le Premier ministre.
 
116 millions d'euros débloqués
La mesure, sera inscrite dans le projet de loi de financement de la sécurité sociale (PFLSS) et sera effective au 1er janvier 2009. C'est ainsi 116 millions d'euros qui seront affectés en 2009 à cette mesure qui sera financée par le Fonds de financement des prestations sociales agricoles (FFIPSA). Le montant de cette retraite minimum sera calculé sur la base du minimum vieillesse du régime général (633,13 euros par mois).
 
Actuellement, 1,8 million de personnes bénéficient d'une retraite agricole. Près de 60 % des anciens agriculteurs et agricultrices ont une retraite très faible. Selon les statistiques de la Mutualité sociale agricole, au 30 juin 2007, 91 % des veuves sans droits propres ont une pension de moins de 400 €.

Envoyer cet article à un ami

Vos réactions

7 commentaires - Voir les commentaires

Vous devez être identifié pour déposer des commentaires !
Si vous êtes déjà inscrit connectez-vous avec le formulaire en haut de page.
Sinon cliquez ici : INSCRIPTION