Les salariés usés devront «le prouver»

Vendredi 04 Juin 2010 - Actualités réforme 2010

Les salariés usés devront «le prouver»

Eric Woerth a souligné jeudi que les salariés «usés physiquement et qui peuvent le prouver» pourront bénéficier d'un départ anticipé en retraite.

Cette déclaration va dans le sens du Gouvernement reforçant la logique individuelle et médicalisée de la pénibilité.

Seront également pris en compte l'année et l'âge de début d'activité. «Nous allons poursuivre cette idée que quand vous avez commencé un peu plus tôt que les autres, vous pouvez aussi partir un peu plus tôt que les autres», a déclaré Eric Woerth. Le dispositif «carrière longue» sera maintenu.

Le ministre se positionne contre l'approche des syndicats, qui, eux, réclament un départ automatique dans certains corps de métier ou pour certains facteurs de pénibilité, sans attendre que la personne soit malade. Ils estiment que la pénibilité se mesure par les conditions de travail difficiles, qui sont à l'origine des maladies, comme les cancers, qui ne sont pas toujours décelables à la cinquantaine parce que se déclarant plus tard.

Envoyer cet article à un ami

Vos réactions

124 commentaires - Voir les commentaires

Vous devez être identifié pour déposer des commentaires !
Si vous êtes déjà inscrit connectez-vous avec le formulaire en haut de page.
Sinon cliquez ici : INSCRIPTION