L'épargne salariale plait aux grandes entreprises

Vendredi 26 Octobre 2007 - Actualités sur l'épargne retraite

L'épargne salariale plait aux grandes entreprises

 

Le Club de l'épargne salariale a récemment rendu public les résultats de son baromètre 2007. Il révèle une prise de conscience des grandes entreprises face aux enjeux de la retraite. Plus de 62% d'entre elles ont déjà mis en place au moins un dipositif de retraite complémentaire.
 
On appelle plans d'épargne salariale tous les dispositifs permettant aux salariés d'une entreprise de se constituer une rémunération supplémentaire, soit immédiate, soit différée (en vue d'améliorer leur future retraite)
 
61 entreprises interrogées
Selon le baromètre 2007 du Club de l'épargne salariale, dont les résultats ont été publiés le 15 octobre dernier, l'épargne salariale connaît un succès grandissant auprès des grandes entreprises. En effet, plus de 62% d'entre elles ont déjà mis en place au moins un dispositif de ce type.
Le Club de l'épargne salariale, créé en 2001, comprend près de 150 entreprises membres, dont 61 ont participé au baromètre 2007. Ces entreprises ont toutes un chiffre d'affaires moyen de plus de 10,2 milliards d'euros, 61% d'entre elles sont cotées en bourse et 53% emploient plus de 25 000 salariés (en France et à l'étranger).
 
Le Perco très prisé
Parmis les dispositifs les plus prisés, le Perco (plan d'épargne retraite collectif) créé par la loi Fillon d'août 2003, séduit un quart des entreprises. En moyenne, les salariés versent 2153 euros par an sur leur Perco, auxquels les employeurs ajoutent 714 euros d'abondement. Un succès qui devrait perdurer puisque près de 45 % des entreprises envisagent de proposer une passerelle entre le compte épargne temps (CET) et le Perco. Ce sont les salariés de plus de 35 ans et plus particulièrement les 45-54 ans qui investissent le plus dans le Perco.
Enfin, quelque soit le dispositif utilisé, ce sont les cadres et les dirigeants d'entreprise qui en sont les premiers bénéficiaires.

Envoyer cet article à un ami

Vos réactions

0 commentaire - Soyez le premier à réagir sur cet article

Vous devez être identifié pour déposer des commentaires !
Si vous êtes déjà inscrit connectez-vous avec le formulaire en haut de page.
Sinon cliquez ici : INSCRIPTION