Le système des retraites en Europe

La retraite et l'étranger

Le système des retraites en Europe


-Belgique :

Les prestations de retraite sont versées par l'office national des pensions. Les indépendants et le secteur public dépendent de régimes spéciaux.
L'âge de départ en retraite est de 65 ans pour les hommes et 62 pour les femmes avec 45 ans de carrière.

Le départ en retraite anticipée est possible à partir de 60 ans, avec au moins 35 ans de carrière. Le montant de la pension de retraite est diminué de 5% pour chaque année d'anticipation.

Une retraite complémentaire facultative est possible, par capitalisation par entreprise ou groupes d’entreprises.

-Danemark :

Les retraites au Danemark fonctionnent sur le principe d'un régime de base obligatoire avec un régime universel et une assurance sociale complémentaire.
Le régime universel dépend de la durée de résidence dans le pays. Son montant est fixé chaque année en fonctions des salaires moyens.

Il est financé par la fiscalité générale et est composé d'une indemnité forfaitaire et d'une portion dépendant des revenus.

Ce régime universel permet de garantir un niveau minimum de retraites pour toutes les personnes en âge de prendre leur retraite.

L'âge de départ en retraite est fixé à 65 ans. Un départ en retraite anticipé est possible à partir de 60 ans d'assurance ou entre 18 et 67 ans pour des raisons de santé ou de difficultés d'insertion professionnelle entraînant une incapacité au travail.

Il y a également différents fonds de pension complémentaires :

-ATP : qui est la caisse de retraite complémentaire obligatoire
-Pensions catégorielles : les conventions collectives ont instauré des régimes de retraite spécifiques entre employeur et employés.
-Pensions privées : des comptes d'épargne retraite sont proposés par les institutions bancaires.

-Espagne:

Le départ en retraite s'effectue à 65 ans, avec au moins 2 mois de cotisations au cours des 8 dernières années. 15 années de cotisations ouvrent le droit de bénéficier d'une pension de retraite de 50%, pour obtenir une pension à taux plein de 100%, il faut 35 années de cotisation.

La retraite anticipée est possible à partir de 60 ans, avec un abattement.

A ce régime de base s'ajoute un régime complémentaire facultatif souscrit par le biais de l'entreprise, d'un organisme d'assurance, ou encore par une société de mutuelle de prévoyance sociale. Le financement s'effectue par provisions au bilan, ou fonds de pension.

Il y a des régimes spéciaux pour les fonctionnaires travaillant pour le gouvernement central et le système judiciaire, et pour les personnes occupées par les forces armées.

-Italie:

L'âge de départ en retraite est fixé à 65 ans pour les hommes et 60 ans pour les femmes. On compte différents régimes de retraite, dont 5 principaux. La plupart des régimes de retraite sont régis par l'INPS, le secteur public est régi par l'INPDAP.

Il y a des allocations complémentaires permettant de porter le niveau des pensions les plus basses au niveau minimal.

Les retraites complémentaires facultatives sont gérées par les compagnies d'assurance et les institutions de crédits.

Depuis les réformes de 1995, le système est progressivement passé d'un régime à prestations déterminées vers un régime à cotisations déterminées.


Cliquez ici pour estimer votre retraite