L’accord va-t-il sauver les régimes complémentaires ?

Mardi 19 Mars 2013 - Retraite Hollande 2012

L’accord va-t-il sauver les régimes complémentaires ?

Les effets du protocole d’accord sur les caisses de retraite complémentaire

À la fin de la dernière réunion entre les syndicats et le patronat, un protocole d’accord sur l’avenir des régimes de retraite complémentaires a été établi. Ces mesures qui seront appliquées dès le 1er avril 2013 vont-elles permettre de sauver les caisses de l’Agirc et de l’Arrco ? L’équilibre des régimes de retraite complémentaire sera-t-il enfin retrouvé ? Malgré l’optimisme de certains responsables gouvernementaux et les effets positifs de cet accord, il semble malheureusement insuffisant pour régler définitivement les problèmes de l’Agirc et de l’Arrco.

Un accord qui retarde la faillite des caisses de retraite complémentaire

 

Avec la hausse des cotisations contractuelles et la désindexation de la valeur du point de retraite, le déficit annuel baissera à 5,5 milliards d’euros au lieu de 8,6 milliards d’euros en 2017. Même si les réserves des caisses de retraite complémentaire devraient se reconstituer à près de 46 milliards d’euros en 2017 contre 21 milliards d’euros sans cet accord, cette somme ne couvrirait que 60 % des pensions qu’il faut verser tous les ans aux retraités. Ainsi, les effets de ce protocole d’accord ne garantissent pas la pérennité des régimes de retraite complémentaire. Cependant, ce dernier devrait permettre de repousser l’échéance de l’épuisement des fonds des réserves des caisses de l’Agirc et de l’Arrco prévu respectivement pour 2017 et 2020 si aucune mesure ne devait être prise.

Un autre texte pour consolider les régimes de retraite complémentaire

 

Comme cet accord ne pourra pas résoudre la totalité du problème des retraites complémentaires, un groupe de travail sera constitué dès le 1er avril 2013 pour avancer une solution plus efficace à long terme. L’étude portera sur le système financier des régimes de retraite complémentaire et le rapport du groupe doit être remis aux responsables à la fin de l’année 2014. Ces documents serviront de base pour établir des mesures plus pérennes. Le gouvernement devra trouver une solution satisfaisante et surtout en accord avec tout le système des retraites qui fera bientôt l’objet d’une grande réforme.   

Avec retraite.net retrouvez toute l'actualité de la retraite des régimes complémentaires

Envoyer cet article à un ami

Vos réactions

0 commentaire - Soyez le premier à réagir sur cet article

Vous devez être identifié pour déposer des commentaires !
Si vous êtes déjà inscrit connectez-vous avec le formulaire en haut de page.
Sinon cliquez ici : INSCRIPTION