Un accord établi à l’issu des négociations sur les retraites complémentaires du privé

Vendredi 15 Mars 2013 - Retraite Hollande 2012

 Un accord établi à l’issu des négociations sur les retraites complémentaires du privé

Un accord établi à l’issu des négociations sur les retraites complémentaires du privé

Malgré un manque d’enthousiasme flagrant des représentants, les partenaires sociaux ont trouvé un accord pour résorber le déficit des caisses des régimes de retraite complémentaire, dans la soirée du 13 mars 2013. La dernière négociation n’a finalement pas été vaine. Les mesures qui en découlent vont réduire le pouvoir d’achat de quelque 11 millions de retraités dès le 1er avril prochain. En contrepartie, les cotisations augmenteront à travers le taux contractuel en 2014 et en 2015.

Une réévaluation plus faible

La désindexation de la pension de retraite par rapport au coût de la vie sera appliquée dès le 1er avril prochain. Les pensions de retraite complémentaire des salariés affiliés à l’Agirc et à l’Arrco seront quand même réévaluées, mais le taux sera inférieur à celui de l’inflation qui est de 1,75 % en 2013. Ainsi, les cadres (Agirc) bénéficieront d’une hausse de 0,5 % et les anciens salariés du privé verront leur pension augmenter de 0,8 %.

Des avis partagés sur les mesures adoptées

Pour convaincre une majorité de syndicats de signer l’accord, le patronat a dû faire une concession : pour les sociétés et les 18 millions de salariés concernés, les cotisations vont augmenter à travers le taux contractuel : une hausse de 0,1 % sera appliquée en 2014, puis en 2015. Selon Jean-François Pilliard du MEDEF, ces mesures vont réduire le déficit des caisses de retraite complémentaire à 5,5 milliards d’euros en 2017, contre 8,6 milliards d’euros si aucune décision n’a été prise.

À la fin de la séance de négociation, les représentants de CFDT, CFTC et FO ont su voir le bon côté des choses, même si Jean-Louis Malys du CFDT pense que l’efficacité de certaines mesures est plutôt relative. Ils devront donc signer le protocole d’accord. La CGT et la CGC ont préféré s’abstenir. Comme il n’y a pas eu trois oppositions syndicales, l’accord est donc validé.

Avec retraite.net retrouvez toute l actualité de la retraite complémentairedu privé

Envoyer cet article à un ami

Vos réactions

0 commentaire - Soyez le premier à réagir sur cet article

Vous devez être identifié pour déposer des commentaires !
Si vous êtes déjà inscrit connectez-vous avec le formulaire en haut de page.
Sinon cliquez ici : INSCRIPTION