Allongement de la durée de cotisation : quels changements ?

Vendredi 05 Avril 2013 - Préparer sa retraite

Allongement de la durée de cotisation : quels changements ?

Le gouvernement décide de jouer sur l’allongement de la durée de cotisation

 

Le Président François Hollande et le premier ministre Jean-Marc Ayrault ont déclaré qu’ils ne toucheront pas à l’âge de départ à la retraite, mais la durée de cotisation sera allongée pour garantir l’équilibre du système des retraites à long terme. Quelles seront les conséquences de cette disposition pour les Français ?

Le système des retraites français est-il réellement en danger ?

Les autorités compétentes n’ont pas imaginé que la dégradation de l’emploi qui contraste avec l’augmentation de l’espérance de vie aurait raison du système de répartition. Les responsables français ont tardé à réagir par rapport aux autres pays européens. Avec la hausse du taux de chômage et le nombre de retraités qui ne cesse de croitre, les cotisations des actifs ne suffisent plus pour payer les pensions.

Face à une telle situation, la grande réforme des retraites entreprise en 2010 prévoit le recul progressif de l’âge légal de départ à la retraite de 60 ans à 62 ans. Une fois au pouvoir, l’équipe du président François Hollande a promulgué en novembre 2012 un décret pour permettre aux travailleurs qui ont commencé leur carrière avant l’âge de 20 ans de partir à 60 ans.

Un départ à 62 ans

Avec la réforme de 2010, les personnes qui atteignent l’âge légal de départ à la retraite peuvent demander la liquidation de leurs droits. Cependant, s’ils n’ont pas le nombre de trimestres requis, ils ne toucheront pas une retraite à taux plein. Il est possible d’attendre l’âge légal du taux plein pour partir avec une pension à taux plein. L’âge de départ pour bénéficier du taux plein est plafonné à 67 ans pour les générations nées à partir de 1957.

Mais avec la nouvelle disposition qui favorise l’allongement de la durée de cotisation, les Français ne sont pas certains de percevoir une retraite à taux plein en partant à 62 ans. En effet, le but de l’allongement de la durée de cotisation est de maintenir les travailleurs le plus longtemps possible en activité afin de garantir la pérennité du système de retraite français et de résorber petit à petit le déficit des caisses de la Sécurité sociale.

 

Avec retraite.net retrouvez toute l'actualité de la retraite

Envoyer cet article à un ami

Vos réactions

0 commentaire - Soyez le premier à réagir sur cet article

Vous devez être identifié pour déposer des commentaires !
Si vous êtes déjà inscrit connectez-vous avec le formulaire en haut de page.
Sinon cliquez ici : INSCRIPTION