Les cotisations de retraite complémentaires vont-elles augmenter ?

Mercredi 04 Juillet 2012 - Retraite Hollande 2012

Les cotisations de retraite complémentaires vont-elles augmenter ?

Retraite complémentaire : une éventuelle hausse des cotisations

Le nouveau décret sur la retraite à 60 ans qui sera applicable à compter du mois de novembre 2012 va coûter près de 500 millions d’euros par an à l’Agirc et l’Arrco. Les responsables ont déclaré que les caisses des régimes de retraite complémentaire des cadres et des salariés du privé affichent actuellement un déficit qu’il faut combler.

Le coût de la mesure phare du gouvernement pour les régimes complémentaires

Lorsque le décret sur la retraite à 60 ans pour carrière longue sera appliqué, l’Arrco devra verser une pension aux bénéficiaires de cette mesure et débourser 60 millions d’euros de plus en 2012. Pour 2013 les dépenses supplémentaires sont évaluées à 490 millions d’euros. De son côté, l’Agirc devra prévoir une somme plus modeste parce que les cadres qui ont commencé leur carrière avant 20 ans sont moins nombreux que les salariés bénéficiaires de cette mesure.

Une hausse des cotisations du régime de retraite complémentaire ?

Le gouvernement a estimé que le régime général des retraites devra débourser 1,1 milliard d’euros en 2013 et 3 milliards en 2017 pour payer la pension des bénéficiaires du nouveau décret sur la retraite à 60 ans pour carrière longue. Ainsi, ces dépenses seront couvertes par la hausse des cotisations sociales : 0,5 point pour les travailleurs et 0,5 point pour les employeurs.

Bien qu’aucune confirmation n’ait encore été annoncée, les responsables des caisses Agirc/Arrco pourront augmenter les cotisations de retraite complémentaire pour financer la retraite à 60 ans des travailleurs qui ont commencé leur carrière avant 20 ans. De plus, avec un déficit de 2 milliards d’euros chacun, l’Agirc et l’Arrco doivent prendre les bonnes décisions pour bien gérer leurs finances.

Les partenaires sociaux concernés par les complémentaires ont prévu de se rassembler pour discuter de ce sujet le 6 juillet prochain.

Envoyer cet article à un ami

Vos réactions

0 commentaire - Soyez le premier à réagir sur cet article

Vous devez être identifié pour déposer des commentaires !
Si vous êtes déjà inscrit connectez-vous avec le formulaire en haut de page.
Sinon cliquez ici : INSCRIPTION