Trois fois plus de retraités touchés par le cancer en Grande-Bretagne d’ici 2040

Vendredi 24 Août 2012 - La retraite et l'étranger

Trois fois plus de retraités touchés par le cancer en Grande-Bretagne d’ici 2040

Le nombre de retraités atteints du cancer en Grande-Bretagne va tripler d’ici 2040

Des chiffres publiés dans le British Journal of Cancer ont indiqué que le nombre de retraités atteint de cancer passerait de 1,3 million en 2010 à 4,1 millions en 2040. Le King’s College de Londres a décidé de mener cette étude après avoir constaté que le nombre de cas avait augmenté de 3 % au cours de ces dernières années en Grande-Bretagne. Cette étude a permis de faire une projection à long terme de l’évolution de cette affection très grave dans le pays.

Les retraités de plus de 65 ans sont les plus concernés

Cette étude a permis d’établir qu’il y aurait près d’un retraité sur 4 atteint du cancer en 2040 en Grande-Bretagne. En 30 ans, le nombre de cas chez les personnes âgées de plus de 65 ans va tripler.

Le cancer de poumon qui touche surtout les femmes connaitra la plus grande hausse : selon les estimations, le nombre de cas passera de 319 sur 100 000 en 2010 à 831 sur 100 000 en 2040.

Les dispositions à prendre pour limiter les décès

Comme le cancer touche surtout les personnes âgées, cette augmentation du nombre de cas est également liée au phénomène de vieillissement de la population. Les chercheurs du King’s College indiquent à la fin de leur rapport que des traitements plus efficients et des dépistages massifs contribueraient sans doute à réduire ces chiffres inquiétants publiés le 14 août 2012 dans le British Journal of Cancer. Ces informations ont été diffusées pour inciter les responsables étatiques britanniques à réagir afin de veiller au bien-être des personnes âgées, mais aussi pour lutter plus efficacement contre cette maladie.

 Avec retraite.net retrouvez toute l actualité de la retraite et la réforme Hollande

Envoyer cet article à un ami

Vos réactions

0 commentaire - Soyez le premier à réagir sur cet article

Vous devez être identifié pour déposer des commentaires !
Si vous êtes déjà inscrit connectez-vous avec le formulaire en haut de page.
Sinon cliquez ici : INSCRIPTION