Quelques informations sur la retraite complémentaire des salariés

Mardi 29 Mai 2012 - Améliorer sa retraite

Quelques informations sur la retraite complémentaire des salariés

Retraite complémentaire des salariés : s’informer pour mieux s’y préparer
Actuellement, tous les établissements de retraite complémentaire auxquels ont adhéré les salariés affiliés à l’assurance vieillesse sont régis par les mêmes lois. Ils sont tous rassemblés dans l’Agirc (Association générale des institutions de retraite des cadres) et l’Arrco (Association pour le régime de retraite complémentaire). Il faut savoir que la valeur du point considérée pour le calcul du montant des pensions est la même pour tous ces établissements.

Conditions à remplir pour bénéficier d’une retraite complémentaire

Si le salarié souhaite percevoir une retraite complémentaire à taux plein, il doit attendre l’âge du taux plein qui varie de 65 à 67 ans selon sa date de naissance. S’il n’a pas encore atteint cet âge, il peut bénéficier d’une retraite complémentaire à taux plein si la sécurité sociale lui accorde une pension à taux plein en tenant compte du nombre de trimestres cotisés et validés.
Si ces conditions ne sont pas remplies, l’assuré verra sa pension de retraite complémentaire minorée. Dans ce cas, le coefficient employé pour le calcul de la retraite complémentaire varie en fonction de l’âge de l’assuré.
Si l’assuré est âgé de 55 ans à 59 ans, c’est le coefficient d’anticipation qui est utilisé pour le calcul de sa retraite complémentaire. S’il est âgé de plus de 59 ans, c’est le coefficient de minoration qui est appliqué pour calculer le montant de sa pension de retraite complémentaire. Le coefficient de minoration est déterminé en fonction de l’âge et de la durée de cotisation.

Le calcul du montant de la retraite complémentaire des salariés

La plupart des régimes de retraite complémentaire sont des régimes par points : ainsi, le montant de la retraite complémentaire est calculé en fonction du nombre de points cumulé au cours de la carrière. Il faut savoir que la valeur du point est différente pour les caisses Agirc et Arrco : elle fait l’objet d’une révision annuelle basée sur l’indice des prix de l’INSEE (le prix du tabac n’est pas prix en compte).

Avec retraite.net retrouver toute l actualité de la retraite et la réforme Hollande

Envoyer cet article à un ami

Vos réactions

0 commentaire - Soyez le premier à réagir sur cet article

Vous devez être identifié pour déposer des commentaires !
Si vous êtes déjà inscrit connectez-vous avec le formulaire en haut de page.
Sinon cliquez ici : INSCRIPTION