La retraite progressive ne connait pas le succès escompté

Mercredi 10 Octobre 2012 - Améliorer sa retraite

La retraite progressive ne connait pas le succès escompté

La retraite progressive a du mal à séduire les seniors

 

La retraite progressive a été créée pour permettre aux salariés ayant atteint l’âge légal de la retraite de toucher une partie de leur pension de retraite en continuant à travailler à temps partiel pour percevoir une rémunération. Ce dispositif qui est pourtant très intéressant ne tente que très peu de seniors actifs.

Très peu de souscripteurs depuis 2006

En 2006, les autorités compétentes ont assoupli les conditions d’accès à la retraite progressive pour inciter les seniors à profiter de ce dispositif aux multiples avantages. Pourtant, depuis cette date, il n’y a que 2 197 salariés qui en ont bénéficié. Selon les chiffres les plus récents de laCaisse Nationale d’Assurance vieillesse, 935 affiliés du régime général ont choisi la retraite progressive en 2011 afin de percevoir partiellement retraite de base et retraite complémentaire en exerçant une activité professionnelle à temps partiel.

Une souscription souvent tardive

Il est possible de profiter de la retraite progressive dès que l’âge légal de la retraite est atteint et dès que la durée d’assurance minimale de 150 trimestres est complète. Pourtant, les chiffres révèlent que l’âge moyen de souscription est de 61,3 ans. Malgré le report progressif de l’âge légal de retraite de 60 ans à 62 ans, les assurés nés pendant le premier semestre de l’année 1951 peuvent y souscrire dès 60 ans et ceux qui sont nés au cours du second semestre de 1951 peuvent y accéder dès 60 ans et 4 mois.

Avec retraite.net retrouvez toute l actualité de la retraite

Envoyer cet article à un ami

Vos réactions

0 commentaire - Soyez le premier à réagir sur cet article

Vous devez être identifié pour déposer des commentaires !
Si vous êtes déjà inscrit connectez-vous avec le formulaire en haut de page.
Sinon cliquez ici : INSCRIPTION