Contrats obsèques – actualités retraite

Mercredi 24 Avril 2013 - Préparer sa retraite

Contrats obsèques – actualités retraite

Les contrats obsèques

A l’heure de la retraite chacun d’entre nous repense aux différentes étapes de sa vie et celle qui restent à  vivre. Aussi tout naturellement vient la question du décès, des obsèques. Comment protéger ses proches ? Comment bien prévoir ses propres obsèques ?

Il existe deux sortes de contrats, le contrat décès qui protège les proches en cas de décès prématuré ou accidentel ou le contrat obsèques, qui est totalement différent, il assure et règle à l’avance les formalités et le financement de ses obsèques.

Il faut savoir que des obsèques coûtent en moyenne jusqu’à 4 500€ par français mais la note peut s’avérer plus salée en cas de prestations spécifiques.

En ce qui concerne les contrats obsèques, on a deux types de contrats, les contrats de financement (les plus populaires) qui permettent de prévoir le financement des dépenses liées aux obsèques. Et les contrats de prestations qui permettent d’ajouter des prestations funéraires décidées à l’avance.

Ces deux contrats peuvent être souscrits dans une banque ou dans une compagnie d’assurance. Ils sont sans questionnaire de santé mais imposent une limite d’âge à la souscription allant de 75 à 80 ans.

Ces contrats peuvent se financer de trois manières différentes. Le financement par prime temporaire (versements étalés sur 10 à 20 ans), le financement par prime unique (financée en totalité à l’ouverture) ou encore le financement par prime viagère (financement étalé jusqu’au décès).

Il faut éviter de souscrire ces contrats trop jeunes car le capital ne progressera que très faiblement. Le mieux est de souscrire un contrat avec financement par prime temporaire ou par prime unique. Attention au financement par prime viagère car même si les versements sont très faibles, la facture peut flamber s’il vous prend l’envie de battre des records de longévité.

 

Avec retraite.net retrouvez toute l actualité des contrats obsèques

Envoyer cet article à un ami

Vos réactions

0 commentaire - Soyez le premier à réagir sur cet article

Vous devez être identifié pour déposer des commentaires !
Si vous êtes déjà inscrit connectez-vous avec le formulaire en haut de page.
Sinon cliquez ici : INSCRIPTION