Qu'est-ce que le taux plein ?

Mercredi 28 Mars 2012 - Etre à la retraite

Qu'est-ce que le taux plein ?

Qu'est-ce que le taux plein ?

De quoi s'agit-il ?

C'est le taux maximal à partir duquel est calculé le montant de votre pension de base. Il correspond à 50% (du salaire annuel moyen) pour les salariés du privé et 75% (du dernier traitement retenu) pour les fonctionnaires.

Comment l'obtient-on ?

Il faut justfier d'une durée d'assurance minimale qui dépend de l'année de naissance. A défaut, on applique, pour les trimestres manquants, un coefficient de minoration (ou décote) variable selon l'année de naissance. La caisse compte les trimestres qui restent à accomplir pour atteindre la durée d assurance exigée ou l'âge du taux plein, et retient la solution la plus favorable.

Ainsi, une personne née en 1951 doit totaliser 163 trimestres pour partir en 2011 avec le taux plein. Si elle réunit 150 trimestres, sa pension subit une décote calculée en fonction de 13 trimestres manquants. La durée d'assurance prise en compte comporte tous les trimestres validés au cours d'une carrière, tous régimes de retraite confondus.

Quand en bénéficier ?

A partir de l'âge légal de départ en retraite si l'on présente la durée d'assurance exigée. Mais on en bénéficie aussi, quel que soit le nombre de trimestres validés :

  • En prenant sa retraite à l'âge automatique du taux plein, soit 65 ans pour les personnes nées avant le 1er juillet 1951. Cet âge est relevé progressivement à 67 ans pour les personnes nées à compter de 1956 au rythme de 4 mois par génération;
  • Entre 60 et 62 ans  en cas d'inaptitude au travail;
  • Dès 65 ans pour des catégories particulières (parents de 3 enfants né avant le 1er janvier 1956; aidants familiaux ayant cessé de travaillé pour aider un proche hadicapé; parents d'un enfant handicapé);
  • A 60 ans pour d autres catégories particulières (salariés atteints d une incapacité permanente à taux de 10% au moins résultant d'une pénibilité au travail);
  • Avant 60 ans, sous conditions, en cas de carrière longue.

Et les complémentaires ?

On peut demander ses retraites complémentaires dès 55 ans. Avant 65 ans, le montant est en principe minoré. Si vos droits sont liquidés avant le 30 juin 2011 et si vous percevez la retraite de base à taux plein, vous avez droit aux complémentaires sans minoration, quel que soit votre âge. Des négocitions sont en cours pour la suite.

Avec retraite.net préparez votre retraite et retrouvez toute l actualité de la réforme des retraites.

Envoyer cet article à un ami

Vos réactions

0 commentaire - Soyez le premier à réagir sur cet article

Vous devez être identifié pour déposer des commentaires !
Si vous êtes déjà inscrit connectez-vous avec le formulaire en haut de page.
Sinon cliquez ici : INSCRIPTION