La préparation financière de la retraite reste un sujet d’inquiétude pour les Français

Jeudi 13 Décembre 2012 - Préparer sa retraite

La préparation financière de la retraite reste un sujet d’inquiétude pour les Français

Les Français s’inquiètent en pensant à la préparation financière de leur retraite

 Selon un sondage réalisé par Accenture, 80 % des Français affirment qu’ils sont inquiets lorsque leur situation financière à la retraite est évoquée. Sur le plan international, 82 % des 8000 personnes interrogées dans le cadre de cette étude se disent également préoccupées par leur situation financière à la retraite.

Les motifs d’inquiétude divergent d’un pays à l’autre

Bien que la population mondiale s’inquiète, les personnes interrogées évoquent des motifs d’inquiétudes différents : dans les pays émergents, les particuliers sont plus préoccupés et pensent qu’il est primordial de se constituer une retraite personnelle. En Russie et au Mexique, plus d’un tiers de la population pense qu’ils ne peuvent dépendre que de leur épargne. En Inde, la situation est plus critique : plus de 50 % des personnes interrogées ne peuvent pas se contenter de leur retraite d’entreprise.   

Par contre, en France, les circonstances sont différentes : 36 % des sondés estiment que leur épargne ne pourra couvrir que la moitié de leurs dépenses. Ainsi, presque deux tiers de la population comptent sur le système de retraite par répartition. Mais 57 % des Français savent que leur pouvoir d’achat va baisser à la retraite et qu’un complément ne sera pas superflu.

Les principaux motifs d’inquiétudes des Français

Les Français s’inquiètent surtout sur leur complément de retraite : 83 % des personnes interrogées pensent qu’il faut commencer à épargner au plus tôt. Pourtant, il n’y a que 22 % des Français (contre 33 % dans le monde) qui connaissent exactement le montant à épargner. Ils déplorent donc le manque d’information et le faible choix qui s’offre aux foyers français : en effet, les solutions d’épargne disponibles restent méconnues du grand public.  Bien qu’ils aient toujours été considérés comme les meilleurs épargnants du continent européen, les Français interrogés ont déclaré qu’ils ne mettront de côté que 11 % de leurs ressources (contre 17 % sur le plan international) pour préparer leur retraite.

Avec retraite.net retrouvez toute l actualité de la retraite 2012-2013

Envoyer cet article à un ami

Vos réactions

0 commentaire - Soyez le premier à réagir sur cet article

Vous devez être identifié pour déposer des commentaires !
Si vous êtes déjà inscrit connectez-vous avec le formulaire en haut de page.
Sinon cliquez ici : INSCRIPTION