Maintien dans l’emploi des seniors : au cœur des préoccupations des DRH

Mercredi 06 Mars 2013 - Améliorer sa retraite

Maintien dans l’emploi des seniors : au cœur des préoccupations des DRH

Le département des ressources humaines se soucie beaucoup plus des seniors

 Actuellement, le taux de seniors en activité en France est l’un des plus bas d’Europe : 38 % contre 57 % au Royaume-Uni et 70 % en Suède. D’après les résultats d’un sondage réalisé par France retraite et Add’iff, 49 % des DRH ont décidé de placer le maintien des personnes âgées dans l’emploi parmi leurs priorités. Cette étude a été effectuée en ligne auprès de 5 700 personnes travaillant au sein de 212 entreprises.

Les responsables sont plus attentionnés

Face à la hausse du taux du chômage des seniors et à la précarité des retraités, les responsables des entreprises veulent changer leur vision de l’avenir des employés âgés. Pour éviter que les futurs retraités subissent le même sort que leurs prédécesseurs, les directeurs des ressources humaines sont prêts à reconsidérer leurs politiques d’emploi.

Les contrats de génération et le maintien des seniors en activité

Un projet de loi proposé par Michel Sapin, le ministre du Travail, portant sur les contrats de génération, prévoit l’embauche d’un jeune en contrepartie du maintien d’un senior dans l’emploi. Ce projet de loi devrait être examiné pendant le prochain Conseil des ministres qui aura lieu le 12 décembre 2012.

Les entreprises devront donc adapter leurs politiques d’emploi aux nouvelles obligations du plan seniors. 32 % des DRH interrogés au cours du sondage ont déclaré que ces obligations les ont aidées à établir un dialogue positif avec les employés concernés. 30 % des responsables ont indiqué qu’ils ont déjà entamé la mise en place d’indicateurs utiles à piloter. Cependant, 25 % des DRH pensent que les contrats de génération constituent une autre contrainte que les entreprises doivent prendre en charge.

Des chiffres encourageants pour les seniors

Les résultats du sondage ont indiqué que de nombreuses entreprises sont prêtes à soutenir les seniors pour que leur situation évolue. En effet, 53 % des entreprises disposent déjà d’un plan d’action senior et 47 % ont établi un accord. En revanche, 20 % des DRH interrogés pensent que les programmes en faveur des seniors ne sont pas appropriés et ils souhaitent les améliorer. Actuellement, 24 % des responsables estiment que le recrutement de salariés de plus de 50 ans constitue une vraie nécessité, contre 11 % seulement en 2011.

 Avec retraite.net retrouvez toute l actualité de l'emploi des séniors

Envoyer cet article à un ami

Vos réactions

0 commentaire - Soyez le premier à réagir sur cet article

Vous devez être identifié pour déposer des commentaires !
Si vous êtes déjà inscrit connectez-vous avec le formulaire en haut de page.
Sinon cliquez ici : INSCRIPTION