Les droits à la retraite : Lorsque l on ne justifie pas assez de trimestres

Mardi 13 Mars 2012 - Cas pratiques

Les droits à la retraite : Lorsque l on ne justifie pas assez de trimestres

Le cas de Myriam

Myriam est née le 31 mai 1951. Son salaire annuel moyen s’élève à 22 000€ (moyenne sur 25 ans). Elle justifie de 153 trimestres. Elle ne remplit pas les conditions de durée d assurance minimale pour bénéficier du taux plein (163 trimestres). Le taux de 50% subit donc une décote, car il lui manque 9 trimestres. Il s’établit à 43.25% (9 trimestres X 1.5%). Elle a négocié avec son employeur une poursuite d’activité de 18 heures par semaine, soit environ 51% du temps complet de son entreprise.

Formule de calcul de sa pension : 22 000€ X 43.25% X 153/163= 8 931.26€ brut annuels, soit 744.27€ brut mensuels.
Compte tenu de son temps de travail, elle perçoit 50% de sa pension de retraite, soit 744.27€ X 50%= 372.14€ brut mensuels. Si après 2.5 ans de retraite progressive, elle cesse totalement son activité et formule une demande de retraite complète, sa pension sera recalculée en tenant compte des droits acquis pendant la retraite progressive. Si elle a validé 10 trimestres supplémentaires et cumule 163 trimestres de durée d assurances, sa retraite sera liquidée à taux plein.

Envoyer cet article à un ami

Vos réactions

0 commentaire - Soyez le premier à réagir sur cet article

Vous devez être identifié pour déposer des commentaires !
Si vous êtes déjà inscrit connectez-vous avec le formulaire en haut de page.
Sinon cliquez ici : INSCRIPTION