Les retraités ont manifesté pour défendre leurs droits

Lundi 22 Octobre 2012 - Etre à la retraite

Les retraités ont manifesté pour défendre leurs droits

Les retraités : une manifestation dans l’après-midi du 11 octobre

Les retraités ont répondu à l’appel des syndicats et se sont mobilisés dans les rues pour exprimer leur mécontentement face aux nouvelles taxes, mais aussi pour revendiquer certains droits. Dans l’après-midi du 11 octobre 2012, un rassemblement s’est tenu à Paris et dans d’autres villes de France.

Des revendications bien déterminées

Les retraités voulaient attirer l’attention des autorités sur leur situation : à cause des tarifs élevés des mutuelles santé, la plupart des pensionnés ne peuvent plus accéder aux soins. Faute de moyens financiers, ils ne se soignent plus comme il faut. Certains retraités doivent se restreindre lorsqu’ils souhaitent se divertir ou lorsqu’ils doivent consulter un médecin pour se soigner. Selon François Thiery-Cherrier, le secrétaire général de l’UCR-CGT, de plus en plus de seniors se présentent aux bureaux des CCAS afin de faire une demande d’aide pour le chauffage. Ce sont des faits qui indiquent que la préparation d’une loi sur l’aide à l’autonomie des personnes âgées est urgente. Pourtant, la ministre Michèle Delaunay ne projette d’en promulguer une qu’en 2014.   

Améliorer le pouvoir d’achat

Par ailleurs, leur pouvoir d’achat est également très bas : en effet, beaucoup d’entre eux peuvent à peine joindre les deux bouts avec leurs revenus. François Thiery-Cherrier déclare qu’une augmentation minimale de 300 euros serait vraiment nécessaire pour que la situation change pour les retraités les plus précaires. Rappelons que certains touchent une pension inférieure au SMIC (1700 euros).  

La contribution autonomie de solidarité est un prélèvement qui va encore réduire le pouvoir d’achat des retraités. Fixé à 0,15 % en 2013, puis à 0,3 % en 2014, ce prélèvement est destiné à résorber le déficit de la Sécurité sociale et au financement de la dépendance. 10 millions de pensionnés, soit plus de deux tiers d’entre eux, sont concernés par cette nouvelle taxation.

Les seniors souhaitent vraiment que leur cas soit mieux évalué pour que l’équité prônée par le gouvernement soit réellement appliquée.

Avec retraite.net retrouvez toute l'actualité de la retraite

Envoyer cet article à un ami

Vos réactions

0 commentaire - Soyez le premier à réagir sur cet article

Vous devez être identifié pour déposer des commentaires !
Si vous êtes déjà inscrit connectez-vous avec le formulaire en haut de page.
Sinon cliquez ici : INSCRIPTION