Mise en retraite et départ à la retraite : Quelle différence ?

Mardi 06 Mars 2012 - Préparer sa retraite

Mise en retraite et départ à la retraite : Quelle différence ?

Différences entre départ en retraite et mise en retraite

Lorsque le salarié atteint l’âge légal de la retraite ou l’âge du taux plein, il n’est pas automatiquement mis à la retraite. En effet, son contrat de travail n’est pas abrogé et il peut toujours continuer à travailler au sein de son entreprise à moins qu’il ne décide de partir à la retraite (départ en retraite). Il faut noter que l’employeur a également le droit de rompre le contrat en proposant une mise en retraite. Il faut savoir que ces deux situations ne produisent pas les mêmes résultats : par exemple, le mode d’indemnisation qui s’applique à chaque situation est différent.

Le départ à la retraite

Dans le cas d’un départ à la retraite, c’est le salarié lui-même qui prend l’initiative de quitter son emploi pour toucher sa pension de retraite. Il peut se décider dès qu’il atteint l’âge légal de la retraite (entre 60 et 62 ans). Il n’est pas obligé d’attendre l’âge du taux plein pour demander sa retraite. Si celui-ci travaille depuis 10 ans sein de la société, il percevra une indemnité de départ en retraite qui équivaut à la moitié de son salaire mensuel. S’il justifie d’une ancienneté de 30 ans, il touchera deux mois de salaire en guise d’indemnité. Il faut savoir que ces gains financiers sont totalement exemptés d’impôt sur le revenu jusqu’à 3050 euros.

La mise à la retraite

Lorsque c’est l’employeur qui décide de rompre le contrat de travail, il s’agit d’une mise en retraite. Depuis le 1er janvier 2009, il faut que le salarié soit âgé de 70 ans pour que la mise en retraite d’office lui soit applicable. Cependant, certaines conventions établies en interne peuvent prévoir un âge plus précoce. Il faut noter que la mise en retraite permet de profiter du taux plein. Si votre employeur décide de vous mettre à la retraite avant l’âge de 70 ans, il doit vous faire signer une rupture conventionnelle. Vous avez le droit de refuser si vous avez moins de 70 ans. Quelle que soit votre décision, il faut toujours répondre à la notification de votre supérieur par une lettre recommandée avec accusé de réception.

 

Envoyer cet article à un ami

Vos réactions

0 commentaire - Soyez le premier à réagir sur cet article

Vous devez être identifié pour déposer des commentaires !
Si vous êtes déjà inscrit connectez-vous avec le formulaire en haut de page.
Sinon cliquez ici : INSCRIPTION