Départ en retraite : Faut-il garder sa mutuelle d’entreprise ou en changer ?

Mercredi 11 Décembre 2013 - Améliorer sa retraite

Départ en retraite : Faut-il garder sa mutuelle d’entreprise ou en changer ?

Départ en retraite : Faut-il garder sa mutuelle d’entreprise ou en changer ?

Il est possible de conserver sa mutuelle d’entreprise lors de son départ en retraite.  Toutefois, le montant de la cotisation lié au maintien de la couverture peut être jusqu’à 50 % plus cher que le tarif que vous connaissiez au sein de votre entreprise. Il faut donc se poser les bonnes questions.

Lors de votre départ en retraite, l’important est de ne pas rester sans complémentaire santé, afin de rester correctement protégé en cas de problème.

 

Qui peut conserver sa mutuelle d’entreprise ?

Les bénéfices liés à une mutuelle d’entreprise s’estompent en général avec la fin du contrat de travail. Mais, la loi Evin de 1989 a fixé les modalités de maintien de la complémentaire santé à titre individuel, pour les anciens salariés de l’entreprise. Celles-ci peuvent notamment s’appliquer à un salarié qui vient de partir à la retraite.

Comment effectuer la demande ?

Le maintien de la couverture n’étant pas automatique, il faut que vous le demandiez à votre organisme qui assurait la couverture, dans les six mois qui suivent votre départ de l’entreprise.

Quelles sont les caractéristiques de ce maintien ?

Tout d’abord, aucune condition médicale n’est en jeu. En effet, la continuité de la couverture santé ne nécessite pas d’examen ou de questionnaire médical préalable. C’est un grand avantage par rapport à l’adhésion à une nouvelle complémentaire santé, qui souvent est précédée par le renseignement d’un document de ce type. Ensuite, il n’y a pas non plus de question de délai. En tant que retraité, vous pourrez en effet bénéficier de la couverture dès le lendemain de votre demande (vous ne serez par exemple pas obligé de cotiser pendant une période de temps donnée avant de pouvoir accéder à des prestations), et sans aucune limite dans le temps.

Quelles formes prennent les nouvelles garanties ?

Une fois à la retraite, si vous choisissez de conserver votre mutuelle d’entreprise, vous pouvez bénéficier de «  remboursements » et « d’indemnisations des frais occasionnés par une maladie, une maternité ou un accident », mais la couverture ne sera pas la même. Vous devrez ainsi faire attention à votre contrat. En effet, il arrive souvent que les organismes de complémentaire santé vous présentent des garanties similaires aux précédentes, mais à des niveaux de remboursement différents (basés sur 150 % du tarif de la sécurité sociale au lieu des 200 % précédents par exemple).

Quels sont les nouveaux tarifs ?

Sachez que si vous maintenez votre couverture santé, elle sera plus onéreuse que lorsque vous en bénéficiez via votre entreprise. Il y a plusieurs raisons à cela. Dans un premier temps, vous devrez désormais prendre en charge l’intégralité du coût de la cotisation (parts patronale et salariale), alors qu’il était auparavant partagé avec votre employeur. Ensuite, sachez que les organismes peuvent majorer le tarif de la couverture jusqu’à 50 % supplémentaires.

Ainsi, conserver votre mutuelle d’entreprise peut dans certains cas être moins intéressant que de souscrire à un nouveau contrat individuel.

Cet article vous a été proposé par Mutuelle.fr 

Envoyer cet article à un ami

Vos réactions

0 commentaire - Soyez le premier à réagir sur cet article

Vous devez être identifié pour déposer des commentaires !
Si vous êtes déjà inscrit connectez-vous avec le formulaire en haut de page.
Sinon cliquez ici : INSCRIPTION