Les p’tits trucs et conseils pour optimiser son départ à la retraite

Vendredi 08 Mars 2013 - Améliorer sa retraite

Les p’tits trucs et conseils pour optimiser son départ à la retraite

Les p’tits trucs, conseils et choses à éviter pour optimiser sa retraite

Plusieurs choses sont à envisager pour un départ à la retraite et différentes options s’offrent à vous pour l’après retraite, il est très important de peser le pour et le contre de chaque option pour bien préparer sa retraite.

-          La liquidation des droits : Il faut éviter de s’y prendre à la dernière minute, il faut compter en moyenne 5 mois pour voir arriver le premier euro, le traitement des dossiers peut être long. Sachez que l’année de la liquidation n’entre pas en ligne de compte dans le calcul du salaire moyen qui sera le salaire référant pour le calcul de votre retraite. L’astuce est de prendre sa retraite au 1er janvier. A noter aussi qu’il est préférable de se mettre en retraite à la fin d’un trimestre civil, car si vous arrêtez en cours de trimestre, il ne sera pas pris en compte pour votre retraite.

-          Le rachat de trimestres est très séduisant, il permet d’obtenir plus rapidement le taux plein et de partir à la retraite sans décote sans compter que la valeur des achats est déductible de l’impôt sur le revenu. Toutefois, il convient de calculer que le rachat soit rentable, le gain de pension doit permettre de récupérer son investissement dans un délai raisonnable. L’astuce est de faire ce rachat au plus prêt de son départ à la retraite pour éviter d’être sous le coup d’une nouvelle réforme qui ne serait pas à votre avantage (recul de l’âge de la retraite).

-          D’autres erreurs sont encore possibles après le départ en retraite. L’erreur la plus courante est le choix du cumul emploi-retraite qui consiste  à continuer de travailler après sa retraite mais qui n’est rentable que si le retraité continue de travailler au moins un an car le retraité paiera plus d’impôts. Autre inconvénient, le cumul emploi-retraite suppose une rupture de contrat de travail pour pouvoir liquider leur retraite, puis une reprise (si c’est le même employeur un délai de 6 mois sera nécessaire à compter du 1er jour de la retraite), de plus l’activité salariée post-retraite n’engendre pas de nouveaux droits pour la retraite.

-          La surcote vous conviendra peut être plus, elle consiste à continuer de travailler au-delà de 60 ans avec le même employeur en continuant d’acquérir des points de retraite complémentaire, elle n’est pas limitée dans le temps, vous pouvez travailler jusqu’à 70 ans, la surcote pourra donc être assez conséquente.

Avec retraite.net retrouvez toutes les informations nécessaires pour optimiser votre départ à la retraite

Envoyer cet article à un ami

Vos réactions

0 commentaire - Soyez le premier à réagir sur cet article

Vous devez être identifié pour déposer des commentaires !
Si vous êtes déjà inscrit connectez-vous avec le formulaire en haut de page.
Sinon cliquez ici : INSCRIPTION