La réforme globale du système de retraite est-elle possible ?

Lundi 09 Juillet 2012 - Retraite Hollande 2012

La réforme globale du système de retraite est-elle possible ?

La réforme globale du système des retraites : un projet risqué

Le programme du Président François Hollande prévoit d’autres changements dans le système des retraites. Le calendrier devrait être établi par la conférence sociale, mais les discussions de fond se tiendront plus tard.

Le retour partiel à la retraite à 60 ans

Pour commencer, le gouvernement a promulgué un décret qui prévoit le départ à la retraite à 60 ans pour les personnes qui ont commencé leur carrière avant 20 ans. Le décret publié dans le journal officiel le 2 juillet 2012 sera applicable à la retraite de base à compter du 1er novembre 2012. Cependant, après la rencontre des partenaires sociaux, le représentant du Medef a demandé une expertise juridique du décret avant de l’appliquer aux régimes de retraite complémentaire.

Une autre démarche pour appliquer le programme de la campagne présidentielle

Pendant l’été 2012, une négociation globale sera engagée avec les partenaires sociaux pour bien déterminer l’âge légal de départ en retraite en tenant compte des différents paramètres susceptibles de donner droit à des prérogatives comme la pénibilité par exemple. Le cadre financier doit être équilibré pour assurer sa pérennité. Ainsi, le montant des pensions et l’évolution des recettes doivent être définis afin que le système de retraite solidaire soit durable. Ce programme a déjà été présenté dans les 60 engagements publiés au mois de janvier 2012.

La nouvelle réforme du système de retraite est-elle possible ?

Après les deux réformes de 2003 et de 2010, de nombreux changements ont déjà été appliqués. Cependant, malgré le report progressif de l’âge de départ à la retraite et de la durée de cotisation l’ensemble des régimes de retraite reste toujours déficitaire. Selon la ministre des Affaires sociales Marisol Touraine, si aucune mesure n’est mise en œuvre, le déficit excèdera les 10 milliards d’euros par an en 2020. Pourtant, l’augmentation continuelle du taux de chômage limite la constitution des fonds nécessaires pour payer les pensions à travers les cotisations.

Bien que ce constat soit alarmant, l’idée d’une nouvelle réforme globale ne fait pas l’unanimité : en effet, certains syndicats et le patronat n’approuvent pas cette alternative. Le gouvernement ne s’est pas encore prononcé officiellement sur le sujet. La conférence sociale ne permettra sans doute que d’établir un calendrier pour les prochains mois.

Avec retraite.net retrouvez toute l actualité de la retraite et la réforme Hollande

Envoyer cet article à un ami

Vos réactions

0 commentaire - Soyez le premier à réagir sur cet article

Vous devez être identifié pour déposer des commentaires !
Si vous êtes déjà inscrit connectez-vous avec le formulaire en haut de page.
Sinon cliquez ici : INSCRIPTION