Régime complémentaire et retraite à 60 ans

Lundi 09 Juillet 2012 - Retraite Hollande 2012

Régime complémentaire et retraite à 60 ans

Retraite complémentaire : blocage du patronat sur la retraite à 60 ans

 Le représentant du Medef a demandé une expertise juridique du décret sur le retour partiel à la retraite à 60 ans pendant la réunion qui s’est tenu le 6 juillet 2012. Cette analyse servirait à vérifier si le rétablissement partiel de la retraite à 60 ans dans le régime de retraite de base est applicable auxrégimes complémentaires (Agirc/Arrco). Cette requête a entrainé des échanges rapides d’arguments entre le patronat et les syndicats.   

Une réaction du patronat

Certains participants qui soutiennent que le fond et la forme du décret ne devrait pas semer le doute ont qualifié cette initiative de « mouvement d’humeur du patronat ». Le résultat de l’analyse juridique sera dévoilé à la fin du mois de juillet, mais les partenaires sociaux doivent encore se rencontrer pour déterminer si les cotisations pour les régimes complémentaires doivent faire l’objet d’une hausse. Le coût du retour partiel à la retraite à 60 ans devrait être considéré même s’il est moins élevé que les premières prévisions. Il ne faut pas oublié que les caisses de l’Agirc et de l’Arrco sont actuellement déficitaires : si aucune mesure n’est prise, elles ne disposeront plus de fonds en 2018 ou en 2019.

Une nouvelle réunion des partenaires sociaux

Le représentant du patronat a déclaré qu’une réunion se tiendra le 12 octobre 2012 pour que les partenaires sociaux puissent débattre de la situation financière de l’Agirc et de l’Arrco. Ces régimes n’ont pas été ménagés par la crise et leur cas s’aggrave au fil du temps. Des experts apporteront des estimations macro-économiques pour faciliter la mise en place de solutions efficientes.

Avec retraite.net retrouvez toute l actualité de laretraite et la réforme Hollande

Envoyer cet article à un ami

Vos réactions

0 commentaire - Soyez le premier à réagir sur cet article

Vous devez être identifié pour déposer des commentaires !
Si vous êtes déjà inscrit connectez-vous avec le formulaire en haut de page.
Sinon cliquez ici : INSCRIPTION