Quelques informations sur la retraite de réversion

Mardi 22 Mai 2012 - Préparer sa retraite

Quelques informations sur la retraite de réversion

La retraite de réversion
 La retraite de réversion est un revenu octroyé aux personnes dont le conjoint ou l’ex-conjoint retraité et affilié au régime général est décédé. Même si la personne s’est remariée, si elle vit en concubinage ou si elle est pacsée avec un nouveau conjoint, elle peut toujours obtenir une retraite de réversion si elle en fait la demande auprès de la caisse de retraite.

Quelques conditions à remplir

Pour toucher une retraite de réversion, il faut remplir certaines conditions : le mariage légal sans condition de durée est obligatoire. Plus tard, si le couple a divorcé ou si l’ex-conjoint survivant s’est remarié, il peut toujours demander une retraite de réversion.
Si l’assuré est décédé avant le 1er janvier 2009, le conjoint survivant doit avoir au moins 51 ans. Si l’assuré est mort à compter du 1er janvier 2009, le conjoint survivant doit être âgé de 55 ans pour pouvoir déposer une demande de retraite de réversion. Si la condition d’âge n’est pas remplie, le conjoint survivant peut faire une demande pour bénéficier de l’allocation de veuvage.
Les ressources brutes du conjoint survivant sont étudiées pour déterminer s’il a droit à la retraite de réversion. S’il s’est remarié, s’il vit en concubinage ou avec un partenaire de pacs, les responsables considèrent les revenus du ménage. Les différents revenus pris en compte sont : tous les revenus professionnels, les indemnités de chômage, les indemnités de maladie ou d’accident de travail, les pensions de retraite de base et les pensions de retraite complémentaire, autres retraites de réversion versées par les autres régimes, les revenus locatifs, la pension d’invalidité et les retraites de réversion octroyées par les autres régimes de base. Les autres ressources ne sont pas considérées.

Demande de retraite de réversion

La retraite de réversion n’est pas versée automatiquement : il faut faire une demande en bonne et due forme. Il faut retirer un imprimé et le remplir avant de le déposer auprès de la caisse de retraite de l’assuré décédé. Cette demande peut également être envoyée par courrier postal.  

Avec retraite.net retrouvez toute l'actualité de laretraite et la réforme hollande

Envoyer cet article à un ami

Vos réactions

0 commentaire - Soyez le premier à réagir sur cet article

Vous devez être identifié pour déposer des commentaires !
Si vous êtes déjà inscrit connectez-vous avec le formulaire en haut de page.
Sinon cliquez ici : INSCRIPTION