Régime des points retraite : Tout comprendre sur le fonctionnement

Mercredi 14 Mars 2012 - Préparer sa retraite

Régime des points retraite : Tout comprendre sur le fonctionnement

Ce qu’il faut savoir sur le régime par points

Le régime par points se démarque par les modalités de calcul des droits à la retraite : le montant de la pension dépend du nombre de points cumulés pendant la carrière de l’assuré. Les cotisations versées sont comptabilisées en points et non en trimestres. Ce mode de calcul s’applique pour les régimes de base et les régimes complémentaires des travailleurs libéraux, mais aussi pour les régimes de retraite complémentaires Arcco et Agirc.

Fonctionnement d’un régime par points

Lorsque le salarié verse ses cotisations de retraite pour l’année, elles sont converties en points sur la base du salaire de référence (prix d’un point). Lorsque l’assuré fait sa demande de retraite, le montant de sa rente dépend du capital de points cumulé et de la valeur du point au jour du calcul.

Il faut savoir que la valeur d’un point augmente progressivement au fil des années : en conséquence, le salarié gagne de moins en moins de points vers la fin de sa carrière. Outre la diminution du rendement, le régime par point présente également un autre désavantage : en cas de maladie, de service militaire ou de maternité, l’assuré ne cotise pas et ne bénéficie pas de points. Ces périodes sont perdues et ne peuvent pas être rachetées comme dans le cadre d’un régime en annuités.

Extension éventuelle du système par points

La réforme de la retraite de 2010 indique qu’au cours du premier semestre de l’année 2013, une réunion devra avoir lieu pour envisager l’unification des régimes de retraite qui existent. Selon certains experts, il se peut que le système par points soit appliqué à tous les régimes. Sur la demande de l’Assemblée nationale, le Conseil d’orientation des retraites a évalué les avantages et les risques du passage général au système par points. Dans leur compte rendu, les responsables ont déclaré que ce changement est tout à fait faisable sur le plan technique mais qu’il ne s’agit pas d’une solution efficiente pour régler les problèmes de financement des retraites. Si le système par points n’est pas appliqué à l’ensemble des régimes, les responsables pencheront pour l’adoption des comptes notionnels (le nombre de points cumulés et l’espérance de vie de l’assuré sont pris en considération pour le calcul).  

Envoyer cet article à un ami

Vos réactions

0 commentaire - Soyez le premier à réagir sur cet article

Vous devez être identifié pour déposer des commentaires !
Si vous êtes déjà inscrit connectez-vous avec le formulaire en haut de page.
Sinon cliquez ici : INSCRIPTION