La retraite des professions libérales

Lundi 16 Juillet 2012 - La retraite par métier

La retraite des professions libérales

Quelle retraite de base pour les professions libérales ?

La retraite de base des professions libérales est calculée en points. C est ce qui la différencie des autres retraites.

Exemple de calcul :

*3 critères pour calculer votre retraite de base :

- Le nombre de vos points

- La valeur annuelle de votre point (au 1er avril 2010, celui-ci était de 0.5320€)

- Le taux de liquidation de la pension variable en fonction de la durée d assurance : Surcote, décote, ou taux plein

 

1er point : Le nombre de points acquis par cotisations ou attribués gratuitement

 

A savoir :

 

Chaque trimestre est calculé depuis le 1er janvier 2004 en fonction des revenus soumis à cotisations.

 

C'est-à-dire :

 

-          Cotisations T1 du revenu professionnel : revenu compris entre 0 et 85% du plafond de la sécurité sociale, permet d obtenir 450 points.

-          Cotisations T2 du revenu professionnel : revenu compris entre 85% et 5 fois le plafond de la sécurité sociale, permet d’acquérir 100 points.

Des points supplémentaires peuvent vous êtres attribués :

-          Points rachetés au titre des années civiles d’activité professionnelle

-          100 points au titre du trimestre civil au cours duquel survient l accouchement

-          200 points par année civile concernée pour l’assuré atteint d’invalidité

-          400 points par année civile pour les personnes reconnues atteintes d une incapacité d’exercice de leur profession d’une durée de plus de 6 mois.

Le taux de la pension

Les professions libérales bénéficient de leur pension à taux plein automatiquement entre 65 et 67 ans.

Pour mieux comprendre à quel âge vous pouvez partir en retraite :

·         A 65 ans, si vous êtes né avant le 1er juillet 1951

·         A 65 ans et 4 mois, si vous êtes né entre le 1er juillet et le 31 décembre 1951

·         A 65 ans et 8 mois, si vous êtes né en 1952

·         A 66 ans, si vous êtes né en 1953

·         A 66 ans et 4 mois, si vous êtes né en 1954

·         A 66 ans et 8 mois, si vous êtes né en 1955

·         A 67 ans, si vous êtes né en 1956

Vous pouvez aussi prétendre à une retraite à taux plein :

-          A l’âge légal, c est à dire entre 60 et 62 ans, si vous justifiez d un certain nombre de trimestres d’assurance. 163 trimestres par exemple pour les personnes nées en 1951.

-          Si vous êtes totalement ou partiellement inapte au travail (invalide de guerre, carte de déporté ou interné de la résistance, ancien combattant).

Ainsi peuvent prétendre à une retraite à taux plein à 65 ans, quelle que soit la durée de leur carrière :

-          Les parents d un enfant handicapé (incapacité à 80%)

-          Les assurés handicapés

-          Les assurés ayant aidé un proche handicapé ou dépendant

-          Les assurés nés entre le 1er juillet 1951 et le 31 décembre 1955 qui ont élevé 3 enfants

Décote : Dans le cas où l on ne totalise pas le nombre suffisant de trimestres

Dans ce cas, un coefficient de minoration est appliqué, il est égal à 1.25% par trimestre manquant

Surcote : Lorsque l on demande à bénéficier de sa pension de retraite au-delà de l’âge légal

 

Là aussi un coefficient de majoration de 1.25% par trimestre supplémentaire cotisé est appliqué.

Avec retraite.net retrouvez toute l actualité de la retraite et la réforme Hollande

Envoyer cet article à un ami

Vos réactions

0 commentaire - Soyez le premier à réagir sur cet article

Vous devez être identifié pour déposer des commentaires !
Si vous êtes déjà inscrit connectez-vous avec le formulaire en haut de page.
Sinon cliquez ici : INSCRIPTION