Une nouvelle réforme de retraite incontournable

Lundi 04 Mars 2013 - Actualités réforme 2010

Une nouvelle réforme de retraite incontournable

Le rapport de la semaine derniere du conseil d'orientation des retraites est sans appel : Sans modification du régime, le déficit atteindra 18.8 milliards d'euros en 2017 !

Le dilemme est désormais sans appel pour le gouvernement Hollande; si le gouvernement ne fait rien, le déficit de l'ensemble des régimes de retraite se creusera à 18.8 milliards d'euros en 2017 et près de 25 milliars en 2020 !

L'équation est donc simple si le gouvernement veut redresser la barre, mais les mesures souvent impopulaires ou a contre courant des promesses electorales :

- Augmenter la durée des cotisations : Difficile dans un contexte où le gouvernement actuel a construit sa campagne sur le retour à laretraite à 60 ans alors que le gouvernement Sarkozy avait augmenté cette durée à 62 ans

- Geler les pensions des retraités : Difficile car une nouvelle taxe de 0.3% a été votée pour les retraités

- Augmenter les cotisation des salariés : Dififcile dans un contexte où la compétitivité des entreprises est déjà mise à mal et qu'elle constitue un chantier important pour le gouvernement.

 

 

Quel sera le choix du gouvernement ?

Le gouvernement n'a encore défini aucun axe en particulier. Pour le député socialiste Pascal Terasse "Tout le monde" devra assumer la réforme : «Un tiers pour les retraités, un tiers pour les salariés, un tiers pour les employeurs»

 

 

Envoyer cet article à un ami

Vos réactions

0 commentaire - Soyez le premier à réagir sur cet article

Vous devez être identifié pour déposer des commentaires !
Si vous êtes déjà inscrit connectez-vous avec le formulaire en haut de page.
Sinon cliquez ici : INSCRIPTION