Sensibilisation des personnes âgées, vigilance face au vol

Mercredi 22 Août 2012 - Améliorer sa retraite

Sensibilisation des personnes âgées, vigilance face au vol

Des seniors plus vigilants pour mieux lutter contre le vol

Le commissariat de Bailleul a constaté que les seniors sont le plus souvent victimes d’escroquerie et de vols par effraction. Une campagne de sensibilisation a ainsi été menée pour leur apprendre à mieux réagir face à ces situations. Ainsi, s’ils y sont à nouveau exposés, ils pourront mieux se défendre.

Une sensibilisation directe

Souvent isolées et partiellement dépendantes, les personnes âgées accordent facilement leur confiance aux inconnus. Les cambrioleurs et les escrocs en profitent et se présentent sous de fausses identités (responsables municipaux, policiers, gendarmes, etc.) pour leur soutirer de l’argent ou pour leur voler des biens sans qu’ils puissent s’en rendre compte immédiatement.

Pour lutter contre ces formes de délit, les responsables du commissariat de Bailleul ont décidé de faire appel à un retraité bien connu dans la commune pour informer les seniors des dangers qui les guettent. Ce dernier va ainsi rendre visite à toutes les personnes âgées vivant dans sa localité pour les prodiguer des conseils et leur indiquer les bons gestes à adopter si éventuellement ils devaient faire face à des individus malveillants. Parmi ces recommandations, il leur indique de bien toujours verrouiller les portes d’entrée, de ne jamais accueillir un inconnu à moins qu’il ne présente une pièce d’identité ou une carte professionnelle, s’il représente une autorité publique administrative, et d’éviter de garder une importante somme en espèces à domicile.

Les seniors devraient porter plainte en cas de vol

Si par malheur un cambriolage survient, les personnes âgées doivent toujours contacter immédiatement le commissariat de police le plus proche. En effet, la plupart d’entre eux ont déclaré qu’ils ne souhaitaient pas déranger les responsables et c’est pour cette raison qu’ils évitent d’entreprendre les démarches nécessaires pour déposer une plainte. Désormais, les personnes âgées pourront contacter auprès du commissariat un interlocuteur permanent qui examinera leur cas en priorité.

Cet exemple de sensibilisation et de rapprochement entre les responsables devrait intéresser les différentes entités qui souhaitent améliorer les conditions de vie des personnes âgées résidant dans leurs localités respectives.

Avec retraite.net retrouvez toute l actualité de la retraite et la réforme Hollande

Envoyer cet article à un ami

Vos réactions

0 commentaire - Soyez le premier à réagir sur cet article

Vous devez être identifié pour déposer des commentaires !
Si vous êtes déjà inscrit connectez-vous avec le formulaire en haut de page.
Sinon cliquez ici : INSCRIPTION