Nouveaux débats sur la date de versement des pensions de retraite

Mardi 14 Août 2012 - Retraite Hollande 2012

Nouveaux débats sur la date de versement des pensions de retraite

Date de paiement des pensions de retraite

Si l’ancien Président Nicolas Sarkozy était encore au pouvoir, la date du versement des pensions de retraite aurait été avancée au premier du mois au lieu du 8 dès juillet 2012. C’est sans doute pour cette raison que cette discussion est de nouveau abordée.

La date du versement des pensions relevée au sein du Parlement

Depuis le début de la 14e législature, quelques députés issus de divers partis politiques ont déjà abordé le sujet de la date de paiement des pensions de retraite auprès des membres du gouvernement les plus concernés comme Michel Sapin, le ministre du Travail et Marisol Touraine, la ministre des Affaires sociales. Ces parlementaires évoquent les difficultés rencontrées par les retraités : comme leurs revenus sont déjà modestes, ils sont nombreux à avoir du mal à joindre les deux bouts, pourtant, ils doivent patienter jusqu’au 8 de chaque mois pour percevoir leur pension de retraite.

Véronique Besse, députée de Vendée qui n’appartient à aucun groupe politique a demandé s’il était possible d’effectuer un versement mensuel des pensions de retraite complémentaire dont le versement est actuellement trimestriel.

Jean-Jacques Candelier, député du Nord et gauchiste, évoque les délais d’attente entre les jours de virement et les jours de versement des pensions à la CNAV, à la caisse d’allocation familiale ou encore au Pôle Emploi.  

Intervention du Sénat sur la date du versement des pensions de retraite

Le sénateur de la Martinique Serge Larcher a demandé que la date du paiement des pensions pour les retraités du privé soit avancée au 1er du mois. Actuellement, ces seniors ne perçoivent leurs revenus qu’entre le 10 et le 15 de mois qui suit celui pour lesquelles elles sont dues. Ainsi, ces personnes âgées sont contraintes de recourir au crédit à la consommation pour couvrir leurs charges fixes et doivent s’acquitter de frais bancaires exorbitants.

Pour le président de la République, cette décision nécessite une grande organisation. Elle ne doit pas être prise « à la va-vite » et doit être appliquée étape par étape.

Avec retraite.net retrouvez toute l actualité de la retraite et la réforme Hollande

Envoyer cet article à un ami

Vos réactions

0 commentaire - Soyez le premier à réagir sur cet article

Vous devez être identifié pour déposer des commentaires !
Si vous êtes déjà inscrit connectez-vous avec le formulaire en haut de page.
Sinon cliquez ici : INSCRIPTION